Uncategorized

Yes We Are Lucky

Depuis quelques jours, je me demande si quelque chose clochait chez moi. Car rien ne va!! J’ai l’impression que tout s’écroule autour de moi et qu’il n’y a aucune porte de sortie. Tout ce dont j’ai prévu ne se realise convenablement.

Mais aujourd’hui j’ai rencontré un petit garcon souffrant du “down syndrom” et qui m’a fait voir les choses différemment. Son nom est Gamal, il a peut-être 4 ans et le courant est tout de suite passé entre nous. Il n’arrêtait pas de me sourire, touchait mon visage affectueusement et me le baisait  de temps en temps. Il était três joyeux et saluait tous ceux dont il croisait le chemin.

Gamal a illuminé ma journée mais, á son depart j’ai réalisé combien vous et  moi faisons partis des chanceux. Chanceux d’être en parfaite santé, d’être nés sans aucune anomalie. Gamal m’ a permis de réaliser que nous faisons parti des pivilégiés,  de ceux qui mangent plus qu’à leur faim, qui dorment bien, qui sont entourés de gens qui les aiment. Ce garcon de 4 ans a été abandonné par ses parents quand ils ont appris qu’il ne serait pas comme tous les autres.

Il ne s’en rend peut-être pas compte maintenant mais lui il aurait toutes les raisons de détester la vie. Il est né avec une anomalie, il a été abandonné par ses propres parents et son environnement ne sera guère claimant envers lui. J’ai même entendu quelqu’un  l’appeler “mongole”. Je me demande pourquoi suis-je autant choquée, puisque nous Haitiens ne sont charitables même avec ceux qui ont un handicape physique voir d’un enfant avec une anomalie chromosomique !

Oui, lui aurait parfaitement le droit de dire que tous les malheurs du monde lui sont tombés dessus. Toute sa vie, il aura a s’adapter a un monde où les plus faibles sont ecrasés, les sentiments des autres sont bafoués,  à un pays qui n’est guère préparé pour des gens comme lui.

Gamal m’a permis de comprendre que mes petits problèmes de coeur, mes caprices “d’adolescente-gatée-voulant-devenir-adulte” ou autres ne sont  rien par rapport a ceux des autres. Il y en a eu, il y en a et il y en aura pire. Il ne faut donc pas vous en faire. Si quelque chose vous tracasse, pensez toujours que d’autres vivent des situations plus difficiles, sans route de sortie, victime de la vie. Ce dont vous vivez maintenant sera derrière vous quelques jours plus tard. Vous rierez meme en y repensant. Ne vous  laissez donc pas emporter par les petits aléats de la vie . Pensez qu’un jour tout cela sera derrière vous.  Tout réside dans la facon de considerer les choses.

N’oubliez jamais que “les problèmes sont le déguisement préferé des opportunités”. C’est donc à vous qu’il revient de rechercher “le bon côté de votre malheur”. Oui cela parait fou, mais je vous assure que vous serez moins abattu. Pensez, qu’aussi grand que soit pour vous votre souci, vous vous en sortirez. Après la pluie vient toujours le beau temps. Parce que, Oui, Vous êtes chanceux ! NOUS sommes chanceux !

Certains regardent le vase du fond de l’etang, d’autres contemplent la fleur de lotus a la surface de l’eau. Il s’agit d’un choix. – Dalai Lama

Advertisements

One thought on “Yes We Are Lucky

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.